Accueil > S'engager > Prière

Réunion de prière Muraille + UDF 17-01-2022

Chers amis intercesseurs et fidèles dans la prière, chers amis chrétiens, 

 

Nous nous retrouverons ce lundi 17/01/2022 par Zoom pour un temps de prière et d’intercession pour notre pays et pour son avenir. 

 

Vous pouvez demander l'ID de réunion par EMail.

 

Nous prions semaine après semaine pour que des changements se produisent dans notre pays. Pour que les politiques de ceux qui le dirigent en s’inspirant de théories ténébreuses, soient freinées voir ralenties. Ceci nous parait normal et en phase avec nos convictions car nous pensons et croyons qu’il est de notre devoir d’intercesseur de le faire. Et c’est à mon avis une position tout à fait correcte. 

 

Cependant, voyons nous les fruits de nos prières ? Parfois oui et parfois non, alors que nous avons l’intime conviction de prier selon la pensée de D.ieu, selon l’inspiration de l’Esprit. Pourtant nous restons souvent sur notre faim. Nous aimerions que le résultat de nos prières soit aussi soudain et rapide que lorsque Moise priait l’Eternel et que le fléau sur l’Egypte s’arrête, ou lorsque Yeshoua se lève dans la barque, menace les éléments et ceux-ci se taisent immédiatement. 

 

Tant d’invitation à prier, à intercéder, à jeuner, mais l’horizon reste bouché, le ciel devient de plus en plus noir. Les lois les plus écœurantes sont encore votées et acceptées l’une après l’autre. Même au pays de la Torah, un ministre (gay soit dit en passant) pousse pour légaliser la GPA. 

 

Nous l’avons dit et redit, notre société marche sur la tête, elle a perdu tout sens commun des valeurs et se précipite tel un aveugle dans le gouffre de la perdition. Alors nous levons nos bras, nous essayons de faire obstacle à  cette marée humaine en l’avertissant, en essayant d’attraper l’un par la manche, l’autre par le bras, mais comme si l’attirance vers cet abime était irrésistible, ils avancent vers ce funeste destin. Et nos efforts et nos cris se perdent devant l’immensité de la tache. 

 

Alors nous revenons aux pieds de l’Eternel, nous nous humilions pour eux, pour nous-mêmes, pour nos lacunes, notre indifférence, notre passivité, et nous lui disons « jusqu’à quand Seigneur? »

 

Si je m’arrêtais là dans mon invitation, je pense que cette fois-ci je serai tout seul devant mon écran Zoom lundi prochain. Ces constations d’échecs, ce n’est pas très encourageant n’est-ce pas? 

 

Mais je crois que la question que nous devons nous poser c’est : 

 

Pourquoi prions nous ? 

 

Parce  que le Seigneur nous le demande? Parce qu’on l’a toujours fait ? Parce que cela nous donne une bonne conscience ? 

 

Personnellement, je crois que nous prions parce que nous avons un besoin vital de venir aux pieds de notre Père céleste, là où nous nous sentons en sécurité. Nous prions parce que nous ne maîtrisons rien du tout, mais nous savons que Lui, maitrise tout. 

 

Rappelons-nous ce que Yeshoua a dit: 

 

Matthieu 6:5-13 S21



»Lorsque tu pries, ne sois pas comme les hypocrites: ils aiment prier debout dans les synagogues et aux coins des rues pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense. Mais toi, quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra [ouvertement]. »En priant, ne multipliez pas les paroles comme les membres des autres peuples: ils s'imaginent en effet qu'à force de paroles ils seront exaucés. Ne les imitez pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin avant que vous le lui demandiez. »Voici donc comment vous devez prier: ‘Notre Père céleste! Que la sainteté de ton nom soit respectée, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; ne nous expose pas à la tentation, mais délivre-nous du mal, [car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen!]’”

 

Yeshoua, en répondant à la demande de ses disciples de leur apprendre à prier, commence à leur expliquer comment ne pas prier, c’est à dire qu’elle attitude de coeur bloque totalement l’accès au coeur du Père. 

 

Mais, Notre Père sait de quoi nous avons besoin avant qu’on le lui demande.

 

Cette affirmation nous sort de toutes nos logiques humaines! 

D.ieu connait toutes choses, il n’est pas surpris par ce que nous vivons, par ce que nous souffrons, par ce que nous subissons. Il n’est ni sourd ni aveugle. IL SAIT. 

 

Si donc nous venons dans sa présence, ce n’est pas pour lui apprendre quelque chose, mais pour participer avec lui à l’avènement de son règne. Pour proclamer notre total engagement de voir sa gloire manifestée, la puissance des ténèbres anéantie, dans nos propres vies tout autant que dans le monde. 

Prier c’est proclamer des vérités spirituelles selon le coeur de D.ieu. 

 

Pouvons nous arrêter ce monde d’aller à sa chute ? Certainement pas !

Devons nous attendre en silence que D.ieu nous emporte avec lui pour nous épargner son jugement à venir ? Encore moins !



Ce que nous pouvons faire en revanche, c’est garder nos vies pures, c’est exposer à toutes ces puissances de ténèbres que même si elles nous harcèlent, nous menacent, nous blessent, nous resterons debout, à cause de la grâce immense qui nous a été accordée, et par la force de notre Père merveilleux. Nous continuerons à bénir ceux qui nous persécutent, à prier pour que leurs âmes trouvent elles-aussi le chemin de la paix et de la vie éternelle. Nous continuerons à croire que la lumière de Christ qui nous habite peut encore briller dans les ténèbres, que là où Il nous place, nous apportons encore sa bonne odeur, celle qui est agréable à l’Eternel.  

Alors loin d’être découragés devant ce qui semble être le silence du Seigneur, demeurons fermement sur le seul terrain possible, celui de la foi, car c’est Lui seul qui sait. 

 

Ce que je vous propose dans les petits groupes que nous formerons cette fois-ci, c’est de préparer des versets qui annoncent la victoire du Seigneur, sa bonté, sa sagesse et l’accomplissement de sa volonté, et que ces versets soient proclamer comme des réalités spirituelles qu’aucune puissance de ténèbres de pourra contester. 

 

 

Sujets :

 

Campagne 2022 Vaud:

 

    Que le Seigneur soit d’abord et avant tout glorifié par nos vies.  

 

Les candidats en lice: 

·        Ouest: Roland Delapierre

·        Romanel: Philippe Karoubi

·        Nord Vaudois: Raymond Morel et Luis José Correia

·        Lavaux-Oron: Françoise Perrin

·        Broye-Vully: Enrico Flechter. 

  • Chablais : Philippe Kappeler

 

Sans oublier Philippe Corthay qui se présente sur une liste UDC sur Morges

 

Sujets: 

  • Les alliances qui commencent à se faire
  • L’impact de notre article dans je journal Impulsion pour le soutien financier ainsi que l’appel à de nouveaux candidats
  • L’impact et la bonne réception de la lettre que nous avons rédigée et qui a été envoyée ou donnée dans plus d’une centaine d’églises du canton.
  • Que les candidats ne se découragent pas devant les difficultés. 
  • Que le diable ne les attaque pas de manière sournoise pour qu’ils s’arrêtent. 
  • Que le Seigneur protège la santé, les bonnes relations dans les couples et dans les familles des candidats. 
  • Une bonne cohésion et collaboration pour que tous les préparatifs soient réalisés dans les meilleurs délais. 
  • La collecte des parrainages pour chaque candidat. (10 par liste)
  • L’inspiration pour des slogans et des présentations convaincantes.  
  • Une stratégie de communication efficace, trouver comment utiliser au mieux les réseaux sociaux.
  • Que le peuple vaudois soit sensible aux arguments de campagne en relation avec les valeurs de la famille, de la droiture, des libertés, de l’éducation, de finances saines etc.
  • Le soutien massifs des chrétiens aux candidats UDF. Une ouverture des églises pour recevoir les candidats, et entendre leurs motivations.
  • Que les déçus des résultats suite à la votation du mariage pour tous / extension de la loi covid, reportent leurs suffrages sur des candidats UDF.
  • Que les personnes actuellement au pouvoir et menant une politique athée et destructrice des valeurs du pays, soient remplacées par des femmes et des hommes craignant D.ieu.
  • Que les chrétiens qui s’abstiennent de voter, soient secoués dans leur esprit et décident de nous soutenir

 

Actuel

·        Que les chrétiens restent fermes dans leur foi et discernent et dénoncent l’action de l’ennemi partout où il se cache et se déguise.  

·        Que l’Eglise en Suisse se réveille et reprenne les terrains spirituels et sociaux qu’on lui a volés

·        Que 2022 soit une année de réveil en Suisse.

·        Que les églises et les mouvements d’églises sortent de leur indifférence politique et prennent conscience de leur responsabilité et des conséquences tragiques de leur tiédeur et de leur manque de prise de position. 

·        La sagesse et l’intelligence des temps, afin de combattre le bon combat. 

 

Société:

·        Que les enfants et adolescents de cette génération ne soient pas sacrifiés sur l’autel des idéologies du genre et du matérialisme. 

·        Qu’il y ait beaucoup d’enseignants chrétiens et de responsables politiques en charge dans l’enseignement et l’éducation. Des vocations dans ces domaines parmi nos jeunes qui craignant D.ieu.  

 

Romandie: 

·        La croissance de nos sections UDF romandes, par un nouvel intérêt des chrétiens pour l’engagement politique. (Valais, Neuchatel, Jura)

·        Pour que des femmes et des hommes au coeur dévoué à l’Eternel, soient touchés et deviennent candidats aux élections communales, cantonales et nationales dans toute la Suisse. 

 

 

A lundi, j’espère que vous serez nombreux à nous rejoindre. Nous avons besoin de la prière des uns et des autres. Ne nous privons pas de cette richesse.

Merci à chacun pour votre disponibilité et votre engagement.

Réunion de prière Muraille + UDF 03-01-2022

Chers amis intercesseurs et fidèles dans la prière, chers amis chrétiens, 

 

Nous nous retrouverons ce lundi 03/01/2022 par Zoom pour un temps de prière et d’intercession pour notre pays. 

 

Que le Seigneur vous bénisse et vous garder en cette fin d’année. 

 

Vous pouvez demander l'ID de réunion par EMail.

 

Les écritures nous enseignent l’importance de connaitre la sagesse et la vérité. Yeshouah a dit qu’Il était la vérité et cette déclaration est pour nous qui croyons, notre unique repère, notre seule référence. 

 

On utilise souvent l’image de la boussole, pour parler des écritures qui nous donnent la bonne direction, qui orientent nos pas dans les sentiers de la droiture et de la justice. 

 

Je crois que plus que jamais, nous avons besoin de cette boussole, et plus que jamais notre monde, notre pays, nos dirigeants ont besoin de cette boussole pour savoir où aller, ou se diriger. 

 


 

Romains 1:18-23 S21

“La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui par leur injustice tiennent la vérité prisonnière, car ce qu'on peut connaître de Dieu est évident pour eux, puisque Dieu le leur a fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient depuis la création du monde, elles se comprennent par ce qu’il a fait. Ils sont donc inexcusables, puisque tout en connaissant Dieu, ils ne lui ont pas donné la gloire qu’il méritait en tant que Dieu et ne lui ont pas montré de reconnaissance; au contraire, ils se sont égarés dans leurs raisonnements et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Ils se vantent d'être sages, mais ils sont devenus fous, et ils ont remplacé la gloire du Dieu incorruptible par des images qui représentent l'homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes et des reptiles.”

 

Ce passage nous avertit d’un immense danger que nous courrons tous, celui de masquer la vérité, de la retenir, de la cacher. Cette attitude produit la colère de D.ieu ! 

Je crois que nous ne devons pas négliger cette avertissement. Nous savons que le Seigneur a un amour d’une dimension incompréhensible pour cette humanité pourtant déchue. Il nous l’a démontré, en offrant sa vie pour le rachat d’Israël, du peuple juif et à travers lui des non-juifs.

Il nous a arraché des ténèbres pour nous amener à la lumière, à la connaissance de la vérité. 

 

Or Paul nous dit que cette vérité est évidente, que tout un chacun devrait le comprendre et l’admettre. Ce sont des paroles sévères, mais elles nous ramènent vers le principe immuable que D.ieu, s’il a les bras grands ouverts pour recevoir le pêcheur qui se repend, il ne supporte pas pour autant l’injustice, la haine, la violence, l’hypocrisie, l’orgueil, ni aucune des défaillances de notre héritage naturel.

 

Ici c’est l’hypocrisie et le le détournement de la vérité qui sont pointés du doigt. Ceux qui sont sensés connaitre la vérité, l’exposer, la défendre mais qui au contraire la détourne et la garde captive sont inexcusables. Ils connaissent D.ieu mais ne lui rende pas gloire.

 

Bien sûr loin de moi d’exposer la responsabilité de qui que ce soit, car nous devons tous nous sonder et nous placer devant D.ieu et reconnaitre nos limites et nos faiblesses. Cependant la parole est claire, se mettre en travers des plans de D.ieu est très risqué, très dangereux.

 

Cet égarement est comme un cercle vicieux. D’accepter des compromis, de refuser de déclarer la seule et unique vérité qu’est l’évangile de Yeshoua, de laisser l’ennemi imposer ses manœuvres, c’est se précipiter vers une folie destructrice de plus en plus sévère, c’est inverser les valeurs et se mettre à adorer la créature au lieu du créateur.

 

Veillons donc de toutes nos forces sur notre communion avec le Seigneur. Soyons des amoureux de sa Paroles. Gravons la dans nos coeurs comme le plus précieux des trésors, afin de ne pas nous laisser aussi détourner et corrompre.

 

Deutéronome 6:5, 7-9 S21

“»*Tu aimeras l'Eternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. Tu les répéteras à tes enfants; tu en parleras quand tu seras chez toi, quand tu seras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. Tu les attacheras à tes mains comme un signe et ils seront comme une marque entre tes yeux. Tu les écriras sur les montants de la porte de ta maison et sur les portes de tes villes.”

 

Prions donc pour que les autorités de ce pays ne se laissent pas manipuler par le pouvoir de l’argent, qu’elles ne prennent pas de décisions qui sont issus de mensonges ou de fausses informations, qu’elles soient dignes de la confiance d’un peuple qui les a élu, qu’elles soient dignes de la constitution de ce pays béni. 

 

Sujets :

 

Campagne 2022 Vaud:

L’inspiration aux 7 candidats UDF pour la stratégie des élections au grand conseil 2022 Vaud.

 

   Les apparentements ne sont pas encore clairement définis. Demandons au Seigneur que les portes qui doivent se fermer, se ferment, et que celles qui doivent rester ouvertes le reste. Nous ne désirons pas choisir une option par dépit, mais bien parce que c’est celle qui s’ouvre clairement à nous.

Les candidats en lice: 

  • ·        Ouest: Roland Delapierre
  • ·        Romanel: Philippe Karoubi
  • ·        Nord Vaudois: Raymond Morel et Luis José Correia
  • ·        Lavaux-Oron: Françoise Perrin
  • ·        Broye-Vully: Enrico Flechter.
  •    Chablais : Philippe Kappeler

 

Sans oublier Philippe Corthay qui se présente sur une liste UDC sur Morges

 

Sujets: 

  • L’impact de notre article dans je journal Impulsion pour le soutien financier ainsi que l’appel à de nouveaux candidats
  • L’impact et la bonne réception de la lettre que nous avons rédigée et qui sera envoyée à toutes les églises du canton. (Voir en attaché)
  • Que les candidats ne se découragent pas devant les difficultés. 
  • Que le diable ne les attaque pas de manière sournoise pour qu’ils s’arrêtent. 
  • Que le Seigneur protège la santé, les bonnes relations dans les couples et dans les familles des candidats. 
  • Une bonne cohésion et collaboration pour que tous les préparatifs soient réalisés dans les meilleurs délais. 
  • La collecte des parrainages pour chaque candidat. (10 par liste)
  • L’inspiration pour des slogans et des présentations convaincantes.  
  • Le soutien massifs des chrétiens aux candidats UDF. Une ouverture des églises pour recevoir les candidats, et entendre leurs motivations.
  • Une stratégie de communication efficace
  • L’abondance financière pour une campagne sans contrainte. (des sponsors, des dons, etc.)
  • Que le peuple vaudois soit sensible aux arguments de campagne en relation avec les valeurs de la famille, de la droiture, des libertés, de l’éducation, de finances saines etc.
  • Que les déçus des résultats suite à la votation du mariage pour tous / extension de la loi covid, reportent leurs suffrages sur des candidats UDF.
  • Que les personnes actuellement au pouvoir et menant une politique athée et destructrice des valeurs du pays, soient remplacées par des femmes et des hommes craignant D.ieu.

Actuel

·        Que les chrétiens restent fermes dans leur foi et discernent et dénoncent l’action de l’ennemi partout où il se cache et se déguise.  

·        Que l’Eglise en Suisse se réveille et reprenne les terrains spirituels et sociaux qu’on lui a volés

·        Que 2022 soit une année de réveil en Suisse.

·        Que les églises et les mouvements d’églises sortent de leur indifférence politique et prennent conscience de leur responsabilité et des conséquences tragiques de leur tiédeur et de leur manque de prise de position

·        La sagesse et l’intelligence des temps, afin de combattre le bon combat. 

 

Société:

·        Que les enfants et adolescents de cette génération ne soient pas sacrifiés sur l’autel des idéologies du genre et du matérialisme. 

·        Qu’il y ait beaucoup d’enseignants chrétiens et de responsables politiques en charge dans l’enseignement et l’éducation. Des vocations dans ces domaines parmi nos jeunes qui craignant D.ieu.  

 

Romandie

·        La croissance de nos sections UDF romandes, par un nouvel intérêt des chrétiens pour l’engagement politique. (Valais, Neuchâtel, Jura)

·        Pour que des femmes et des hommes au coeur dévoué à l’Eternel, soient touchés et deviennent candidats aux élections communales, cantonales et nationales dans toute la Suisse. 

 

A lundi, j’espère que vous serez nombreux à nous rejoindre. Nous avons besoin de la prière des uns et des autres. Ne nous privons pas de cette richesse.

 

Merci à chacun pour votre disponibilité et votre engagement.

Réunion de prière au 20 decembre 2021

Chers amis intercesseurs et fidèles dans la prière, chers amis chrétiens, 

 

Nous nous retrouverons ce lundi 20/12 par Zoom pour un temps de prière et d’intercession pour notre pays. 

 

pour vous connecter via Zoom. -> contact

 

“Vous êtes le sel de la terre; mais si le sel a perdu sa saveur, avec quoi sera-t-il salé? Il n'est plus bon à rien qu'à être jeté dehors et à être foulé aux pieds par les hommes. Vous êtes la lumière du monde: une ville située sur une montagne ne peut être cachée. Aussi n'allume-t-on pas une lampe pour la mettre ensuite sous le boisseau, mais sur le pied de lampe; et elle luit pour tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, en sorte qu'ils voient vos bonnes oeuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.”

Matthieu 5:13-16 FRDBY

 

Être le sel et la lumière du monde. N’est-ce pas à cela que le Seigneur nous appelle ? Nous employons si souvent cette expression, et nous considérons cette interpellation comme un mot d’ordre pour nous motiver et nous faire avancer.

 

Quelque chose me frappe cependant dans la réalité de ces deux éléments. Ils sont l’un et l’autre indispensables, mais ne sont en réalité que des intermédiaires dans leur usage. 

 

Le sel c’est cet élément naturel que nous récoltons dans la mer ou dans des mines et qui donne du goût à la nourriture, et la lumière c’est un état que nous opposons aux ténèbres. 

 

Ce côté statique, presque passif de ces deux éléments m’interpelle. Le sel, n’est là que parce qu’une  chimie complexe liée à l’histoire de notre planète en a permis sa constitution qui est maintenant stable. La lumière n’est que le résultat de la capacité d’une source à la produire. On enlève la source et la lumière disparaît.

Le sel c’est cet élément tellement précieux dans la cuisine, c’est un exhausteur de goût. C’est à dire qu’il amplifie le goût des autres aliments. En l’utilisant, le but n’est pas qu’il domine et prenne toute la place toute la saveur, mais au contraire qu’il agisse discrètement pour que les autres puissent exprimer leur saveur. Si on ne met pas assez de sel, la nourriture sera fade, si on en met trop on ne sentira plus que le sel et ce sera immangeable.

De même la lumière ne fait que révéler les choses, leur donner une forme, leur permettre d’être vues, admirées. Sans lumière aucun détail n’est visible, toutes les formes semblent se mélanger on ne distingue plus rien. De même s’il y a trop de lumière on ne peut plus voir, on est ébloui.

En gros il faut que ni le sel ni la lumière ne prennent plus ou moins de place que nécessaire, mais juste ce qu’il faut pour être utile et remplir au mieux la fonction pour laquelle ils sont appelés. 


Si maintenant le Seigneur nous compare à ces deux choses, c’est justement pour que puissions jouer des rôles similaires. 

 

Nous apportons Sa lumière dans le monde, afin que les aveugles voient, qu’ils puissent distinguer la vérité du mensonge, que les choses deviennent claires. Il y a tellement de confusion, tellement de ténèbres, que sans la Lumière de Dieu, que nous pouvons apporter, ce monde sera dans l’impossibilité d’y voir clair, et continuera à errer.

De même, notre attitude doit permettre de redonner au plus grand nombre, le goût à la vie. Nous sommes un moyen préparé par Dieu, pour que tous connaissent la saveur de Sa Parole.

En toutes ces choses, aucune gloire ne nous revient, elle ne revient qu’au Seigneur. Comme sel de la terre, nous montrons au monde, à ceux qui nous entourent, que vivre en aimant et mettant en pratique les Ecritures, c’est vraiment bon, c’est vraiment savoureux.

S’engager d’une manière ou d’une autre pour la communauté, pour notre quartier, notre ville notre canton, sans crainte d’affirmer notre appartenance au Seigneur, c’est ainsi que nous orienterons les regards vers La Lumière, que nous apporterons à nos concitoyens le bon goût de la grâce. Ce ne sera pas pour nous mettre en valeur, mais pour mettre en valeur Celui que nous servons par amour.

Notre priorité est donc de prendre ces places dans la société et de demander au Seigneur comment le faire de la meilleure manière 

 

Sujets :

Campagne 2022 Vaud:

·        L’inspiration aux 8 candidats UDF pour la stratégie des élections au grand conseil 2022 Vaud.

  • Les listes UDC semblent fermées. D’autres alliances seraient possibles. Demandons au Seigneur que les portes qui doivent se fermer, se ferment, et que celles qui doivent rester ouvertes le reste. Nous ne désirons pas choisir une option par dépit, mais bien parce que c’est celle qui s’ouvre clairement à nous.
  • Le groupe des Amis de la Constitution est prêt à massivement soutenir des candidats qui défendent leurs positions. Nous sommes proches d’eux dans beaucoup de domaines. Là encore laissons le Seigneur nous montrer de quelle manière nous pourrons ou devrons collaborer avec eux. 
  • Les candidats en lice: 

·        Ouest: Roland Delapierre

·        Romanel: Philippe Karoubi

·        Nord Vaudois: Raymond Morel et Luis José Correia

·        Lavaux-Oron: Vanessa Blais-Gotteraux, Françoise Perrin

·        Broye-Vully: Enrico Flechter. 

  • Chablais : Philippe Kappeler

 

Sujets: 

  • Que les candidats ne se découragent pas devant les difficultés. 
  • Que le diable ne les attaque pas de manière sournoise pour qu’ils s’arrêtent. 
  • Une bonne cohésion et collaboration pour que tous les préparatifs soit réalisés dans les meilleurs délais. 
  • Des alliances et apparentements selon le coeur de Dieu. Mise en place d’équipe de soutien pour l’organisation des activités de campagne.
  • La collecte des parrainages pour chaque candidat. (10 par liste)
  • L’inspiration pour des slogans et des présentations convaincantes.  
  • Le soutien massifs des chrétiens aux candidats UDF. Une ouverture des églises pour recevoir les candidats, et entendre leurs motivations.
  • Une stratégie de communication efficace
  • L’abondance financière pour une campagne sans contrainte. (des sponsors, des dons, etc)
  • Que le peuple vaudois soit sensible aux arguments de campagne en relation avec les valeurs de la famille, de la droiture, des libertés, de l’éducation, de finances saines etc.
  • Que les déçus des résultats suite à la votation du mariage pour tous / extension de la loi covid, reportent leurs suffrages sur des candidats UDF.
  • Que les personnes actuellement au pouvoir et menant une politique athée et destructrice des valeurs du pays, soient remplacées par des femmes et des hommes craignant D.ieu.

 

Actuel

 

·        Que les chrétiens restent fermes dans leur foi et discernent et dénoncent l’action de l’ennemi partout où il se cache et se déguise.  

·        Que l’Eglise en Suisse se réveille et reprenne les terrains spirituels et sociaux qu’on lui a volés

·        Que les églises et les mouvements d’églises sortent de leur indifférence politique et prennent conscience de leur responsabilité et des conséquences tragiques de leur tiédeur et de leur manque de prise de position. 

·        La sagesse et l’intelligence des temps, afin de combattre le bon combat. 

 

Société:

 

·        Que les enfants et adolescents de cette génération ne soient pas sacrifiés sur l’autel des idéologies du genre et du matérialisme. 

·        Qu’il y ait beaucoup d’enseignants chrétiens et de responsables politiques en charge dans l’enseignement et l’éducation. Des vocations dans ces domaines parmi nos jeunes qui craignant D.ieu.  

 

Romandie: 

 

·        La croissance de nos sections UDF romandes, par un nouvel intérêt des chrétiens pour l’engagement politique. (Valais, Neuchatel, Jura)

·        Pour que des femmes et des hommes au coeur dévoué à l’Eternel, soient touchés et deviennent candidats aux élections communales, cantonales et nationales dans toute la Suisse. 

 

A lundi, j’espère que vous serez nombreux à nous rejoindre. Nous avons besoin de la prière des uns et des autres. Ne nous privons pas de cette richesse.

Merci à chacun pour votre disponibilité et votre engagement.

lundi 06/12 à 20h00 : notre réunion de prière bi-mensuelle

 

Prière par zoom: Contact à demander la connection

 

Chers amis intercesseurs et fidèles dans la prière, chers amis chrétiens,

 

 

Je me permets de vous faire part de quelques pensées suite au choix du peuple du 28 novembre

Le maître mot, le sentiment qui prédomine aujourd’hui, plus qu’hier et peut-être encore moins que demain c’est la peur, l’inquiétude. Il y a tant d’incertitudes, tant d’inconnues. Qui oserait encore faire un pronostic sur les conditions dans lesquels nous devrons vivre ne serait-ce que la semaine suivante ? Toutes les sociétés du monde sont à la merci d’un ennemi invisible, sournois et mutant, qui sème la terreur partout où il passe. Les médias se font d’ailleurs un malin plaisir de relayer la moindre « information » sur ce sujet, tant qu’elle continue à alimenter l’imaginaire collectif et à garder le peuple dans la crainte.

 

Nos autorités, pas plus que chacun d’entre-nous, ne peuvent prétendre comprendre et encore moins maîtriser cet intrus. Elles tentent tant bien que mal de donner le change et de faire croire qu’elles restent maîtres de la situation, mais qui peut être encore dupe ?

 

Elles mettent en place des mesures plus restrictives et contraignantes les unes que les autres, parce qu’il faut bien faire quelque chose ! Si le virus reste indomptable, les populations le sont elles beaucoup moins, et le pouvoir ne s’en prive pas. Apprenant à manipuler avec dextérité carotte et bâton, et même en Suisse, les dirigeants nous conduisent, petit à petit, vers un nouveau modèle de société dont personne ne veut mais auquel tout le monde se soumet parce que tout le monde a peur. Même s’ils ne l’ont pas cherchée, l’aubaine est énorme de pouvoir ainsi impunément restreindre les libertés individuelles, contraindre et asservir une population désemparée.

 

Dans la rue, les humains deviennent des corps sans visage, que l’on croise sans pouvoir vraiment reconnaitre, donnant à la situation un côté totalement surréaliste.

 

Pourtant, et sans tomber dans la facilité de l’ignorance totale d’une réalité, ni dans celle d’un complotisme aveugle, il semble que tout ceci soit à bien des égards très exagéré. Le prétendre est d’ailleurs considéré par la majorité comme une véritable trahison. Une masse bien instrumentalisée, bien conditionnée qui en demande toujours plus, et qui est prête à abandonner toute liberté, toute dignité, au profit de mesures prétendues efficaces. L’illusion d’un mal nécessaire pour recouvrer ce qui est perdu. C’est justement là où il a tromperie.

 

Se soumettre ou tout perdre, se résigner ou subir toutes les conséquences de vouloir être libre. La liberté coûte cher, pour ceux qui, pour toutes sortes de raisons ne désirent pas plier les genoux et adorer toutes les statues de la science.

 

Nous le savons, ce qui manque à ce monde ce n’est pas le dernier vaccin à la mode, mais c’est d’avoir confiance dans le D.ieu créateur et souverain. Le D.ieu qui guérit et qui protège. Le D.ieu qui nous a promis qu’Il serait avec nous tous les jours jusqu’à la fin du monde. Le D.ieu qui est fidèle qui prend soin de ses enfants, qui ne les abandonne pas. Le D.ieu qui seul connait ce qui est bon pour le monde et l’humanité qu’Il a créés. Un D.ieu qui ne désire qu’une chose, c’est donner la sagesse à celui qui la demande, et nous la lui demandons.

 

Phil 4 :4-7

Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur: encore une fois, je vous le dirai: réjouissez-vous. 5 Que votre douceur soit connue de tous les hommes; le Seigneur est proche; 6 vous inquiétez de rien, mais, en toutes choses, exposez vos requêtes à Dieu par des prières et des supplications avec des actions de grâces; 7 et la paix de Dieu, laquelle surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus.

 

Voilà le secret spirituel et l’antidote à la morosité ambiante. Se réjouir, non de ce que nous n’avons pas ou ce que nous perdons, mais de ce qu’en toutes ces circonstances, le Seigneur de compassion nous accompagne. Il garde nos cœurs de toutes rancœurs de toute amertumes de tout ressentiment, même envers ceux pour qui nous aurions de multiples raisons de nous plaindre. C’est notre attitude remplie d’amour et de douceur qui fera la différence. Nous pouvons, et nous devons être fermes sur nos positions, mais en ayant conscience de l’état de perdition de ceux qui marchent dans l’aveuglement, qui marchent loin du conseil de l’Eternel. En ayant pour eux la même compassion que celle que le Seigneur a eu pour nous, en nous aimant au-delà de tout ce que les mots pourraient exprimer.

 

Ce qu’il nous promet, dans cet état d’esprit, c’est la paix qui surpasse toute intelligence. La paix de nous savoir aimés, rachetés au péché, libres des chaines de son esclavage, et purifiés par l’eau de la parole.

 

Ne nous laissons donc pas impressionnés par aucun des évènements que nous vivons, ne soyons pas de ceux dont le morale est conditionné par les annonceurs publics. Notre espérance est en D.ieu qui est au ciel, et qui n’est jamais pris au dépourvu.

 

Soyons donc encouragés et renouvelés dans une intercession remplie de foi, de conviction ; Proclamant les réalités intangibles du royaume, d’un Seigneur Yeshoua qui est si proche.

Je vous propose donc que nous nous retrouvions ce lundi 06/12 à 20h00 pour notre réunion de prière bi-mensuelle.

Sujets :

Campagne 2022 Vaud:

• L’inspiration aux 8 candidats UDF pour la stratégie des élections au grand conseil 2022 Vaud. Si nous devons rejoindre une liste UDC, alors que des places se libèrent, si nous devons faire une liste UDF, alors que nous en ayons la conviction.

• Ouest: Roland Delapierre

• Romanel: Philippe Karoubi

• Nord Vaudois: Raymond Morel et Luis José Correia

• Lavaux-Oron: Vanessa Blais-Gotteraux, Françoise Perrin

• Broye-Vully: Enrico Flechter.

• Chablais : Philippe Kappeler

 

  • Des alliances et apparentements selon le coeur de Dieu. Mise en place d’équipe de soutien pour l’organisation des activités de campagne.
  • La collecte des parrainages pour chaque candidat. (10 par liste)
  • L’inspiration pour des slogans et des présentations convaincantes.
  • Le soutien massifs des chrétiens aux candidats UDF. Une ouverture des églises pour recevoir les candidats, et entendre leurs motivations.
  • Une stratégie de communication efficace
  • L’abondance financière pour une campagne sans contrainte. (des sponsors, des dons, etc)
  • Que le peuple vaudois soit sensible aux arguments de campagne en relation avec les valeurs de la famille, de la droiture, des libertés, de l’éducation, de finances saines etc.
  • Que les déçus des résultats suite à la votation du mariage pour tous / extension de la loi covid, reportent leurs suffrages sur des candidats UDF.
  • Que les personnes actuellement au pouvoir et menant une politique athée et destructrice des valeurs du pays, soient remplacées par des femmes et des hommes craignant Dieu.

Actuel


• Que les chrétiens restent fermes dans leur foi et discernent et dénoncent l’action de l’ennemi partout où il se cache et se déguise.

• Que l’Eglise en Suisse se réveille et reprenne les terrains spirituels et sociaux qu’on lui a volés

• Que les églises et les mouvements d’églises sortent de leur indifférence politique et prennent conscience de leur responsabilité et des conséquences tragiques de leur tiédeur et de leur manque de prise de position.

• La sagesse et l’intelligence des temps, afin de combattre le bon combat.

Société:

• Que les enfants et adolescents ne soient pas imprégnés d’idéologies destructrices.

• Qu’il y ait beaucoup d’enseignants chrétiens et de responsables politiques en charge dans l’enseignement et l’éducation. Des vocations dans ces domaines parmi nos jeunes qui craignant Dieu.

Romandie:

• La croissance de nos sections UDF romandes, par un nouvel intérêt des chrétiens pour l’engagement politique. (Valais, Neuchatel, Jura), il y a de nouveaux

• Pour que des femmes et des hommes au coeur dévoué à l’Eternel, soient touchés et deviennent candidats aux élections communales, cantonales et nationales dans toute la Suisse.

 

A lundi, j’espère que vous serez nombreux à nous rejoindre. Nous avons besoin de la prière des uns et des autres. Ne nous privons pas de cette richesse. Merci à chacun pour votre disponibilité et votre engagement.


Chers amis,

 

Il ne prend même plus la peine de se dissimuler mais agit au grand jour, l’esprit de l’antéchrist qui veut détourner le monde tout entier de la parole de D.ieu et du salut en Yeshoua abat maintenant ses cartes l’une après l’autre.

 

Son but est simple, prendre le pouvoir et acculer le peuple de Dieu à capituler devant lui. Le diable tente toujours de détruire ce que Dieu fait, il a tenté de détruire le peuple juif, et il continue. Il a tenté de détruire l’influence de l’Eglise sur la terre, et il continue encore.

 

Toutes sortes d’idéologies destructrices, déstructurantes et oppressantes s’imposent de plus en plus dans les sphères politiques sociales et religieuses, et il nous semble qu’aucun retour en arrière n’est encore possible.

 

La parole de Dieu ne nous cache pas ces choses, et de diverses manières nous parle de temps difficiles, de temps d’intenses tribulations pour Israël et pour l’Eglise. Un temps de séparation de ceux qui sont déterminés à tenir ferme de ceux qui capitulent. Un temps d’épreuve, de test de notre foi.

 

Yeshoua nous invite à discerner les temps et de ne pas nous laisser tromper, séduire et égarer:

 

Selon Matthieu 24:4-14 NBS “Jésus leur répondit: Prenez garde que personne ne vous égare. Beaucoup, en effet, viendront en se servant de mon nom, en disant: « C’est moi qui suis le Christ! », et ils égareront une multitude de gens. Vous allez entendre parler de guerres et de rumeurs de guerres: gardez-vous de vous alarmer; car cela doit arriver, mais ce n’est pas encore la fin. Car nation se dressera contre nation et royaume contre royaume; dans divers lieux il y aura des famines et des tremblements de terre. Mais tout cela ne sera que le commencement des douleurs de l’accouchement. Alors on vous livrera à la détresse et on vous tuera; vous serez détestés de toutes les nations à cause de mon nom. Ce sera pour beaucoup une cause de chute; ils se livreront, ils se détesteront les uns les autres. Beaucoup de prophètes de mensonge se lèveront et égareront une multitude de gens. Parce que le mal se répandra, l’amour de la multitude se refroidira. Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. Cette bonne nouvelle du Règne sera proclamée par toute la terre habitée; ce sera un témoignage pour toutes les nations. Alors viendra la fin.”

 

Dans cette déclaration le Seigneur parle de faux Christ, c’est à dire de ceux qui se prétendront être des Messies, des sauveurs de l’humanité. De ceux qui déclareront avoir en mains toutes les cartes pour contraindre le monde dans une soi-disant paix et sécurité. Ceux qui auront une réponse à tous les problèmes, mais qui l’imposeront par la forces de leurs idéologies.

 

L’islam en est une, l’athéisme en est une autre. Deux idéologies totalement contradictoires et qui pourtant poursuivent le même objectif, détruire toute trace judéo-chrétiennes sur la terre.

 

Mais comme le dis le Seigneur dans ce passage prophétique, ces pouvoirs antagonistes ne peuvent se mêler et finiront par se dévoiler et se combattre.

Notre rôle et notre position:

- Continuer à prier et agir en annonçant la vérité des écritures et ce quoi qu’il en coûte

- Discerner les temps sans nous laisser séduire, nous sanctifiant encore et encore

- Nous tenir sur la brèche, dénonçant les injustices, et nous impliquant, tel Moise et Aaron, pour confronter les pharaons en leur disant « laisse aller mon peuple »

- Tenant ferme dans cette attitude de foi, jusqu’à ce que le Seigneur vienne lui-même rétablir toutes chose et manifester sa gloire Je vous propose donc que nous nous retrouvions pour notre réunion de prière bi-mensuelle.

Sujets du moment :

• Un mouvement de prière national dans l’humilité, la repentance pour que le Seigneur fasse grâce à notre pays.

• La prise de conscience et la repentance des églises suite au désastre du 26/09

• La sagesse aux autorités face à la situation sanitaire et de la mesure dans les décisions liberticides.

• La sagesse pour que nous sachions discerner dans quels combats nous lancer et ceux qui sont là pour nous égarer.

• Candidature d’Ivan Thévoz UDF au grand conseil Fribourg.

• Des candidats UDF au grand conseil Vaud (mars 2022).

• Discerner proactivement les prochaines attaques de l’ennemis et les combattre avant même qu’elles soient rendues publiques.

• De plus en plus de membres dans l’UDF romand, pour une plus grande représentativité politique.

• Des finances saines et de la générosité pour que nos campagnes puissent toucher le plus grand nombre.

 

A lundi, j’espère que vous serez nombreux à nous rejoindre. Nous avons besoin de la prière des uns et des autres. Ne nous privons pas de cette richesse. Merci à chacun pour votre disponibilité et votre engagement.

 

N’hésitez pas à transmettre cette invitation à vos amis qui désirent aussi rejoindre ce mouvement d’intercession. Nous devons nous motiver les uns les autres pour rester éveiller !

 

Contactez-nous pour vous connecter

Philippe Karoubi / Mail

Réunion de prière bi-mensuelle par ordinateur

 

Temps de prière | par ordinateur

tous les LUNDIS des SEMAINES IMAPAIRES

 

*****

 

Chers amis fidèles dans lßintercession,

 

Voilà la campagne pour promouvoir auprès de la population l’importance de rejeter la loi sur le mariage pour tous et de soutenir le référendum est lancée. Nous avons beaucoup de matière et nous commençons aussi à avoir du soutien dans les différents canton romands. Heureusement ce n’est pas un référendum uniquement mené par l’UDF, mais aussi par le PEV et le Centre.

 

Je crois que la Suisse est à un moment crucial de son histoire. Si la loi n’est pas rejetée par le peuple, alors les derniers bastions issus des valeurs bibliques qui protègent encore un peu le pays d’une totale apostasie risquent bien de céder.

 

Que restera t’il dans l’escarcelle de la constitution? Une déclaration: « au nom du Dieu tout puissant » qui rappellera sur quels fondements existent les bases légales de ce pays, et puis… plus grand chose.

 

On vole déjà la vie des enfants dans le ventre de leur mère, on précipite la vie de ceux qui estime en avoir assez de vivre vers le néant, on supprime toutes les lois protégeant le mariage en déculpabilisant l’adultère et galvaudant la fidélité, le système scolaire est détourné pour éduquer les enfants sur une sexualité libre et précoce, tout en réduisant les devoirs éducatifs des parents, etc. Tant de lois qui vont directement à l’encontre des bons principes que Dieu a donnés à cette humanité qu’il a créée et qu’il connait si bien.

 

Ensuite on fera éclater le principe de l’union d’un homme et d’une femme, seule combinaison capable de donner la vie, on banalisera l’impensable que deux hommes ou deux femmes s’unissent légalement devant les hommes puis pourquoi pas « devant Dieu »!

 

On fabriquera des enfants à la demande, en mélangeant des semences au hasard, sans même imaginer les conséquences psychiques, morales et identitaires sur ces enfants lorsqu’ils auront grandis.

Pourquoi s’arrêter là?

La société qui nous attend est eugénique, c’est à dire que l’égoïsme, l’hédonisme seront les maîtres mots et tout ce qui viendra se mettre en travers sera à combattre et anéantir. Le moi humain bien installé sur son trône, déifié et adoré et pour le bien être duquel aucun sacrifice sera trop important.

 

Nous voyons déjà avec quelle véhémence, oser s’opposer à une loi si « progressiste et juste », nous est reproché !

 

Mais rappelons-nous toujours, les combats que nous menons sont d’abord gagnés dans le monde spirituel. Nos prières sont puissantes dans les lieux célestes, elles sont agissantes et efficaces. Elle ne dépendent pas de la taille de notre foi, mais de l’assurance que c’est Dieu qui est à la manoeuvre et qu’il n’est dépassé par aucune circonstance.

Pensée:

“Et il me dit: Ne crains pas, Daniel, car dès le premier jour où tu as appliqué ton coeur à comprendre et à t'humilier devant ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et moi, je suis venu à cause de tes paroles; mais le chef du royaume de Perse m'a résisté vingt et un jours, et voici, Micaël, un des premiers chefs, vint à mon secours: et je restai là, auprès des rois de Perse. Et je suis venu pour te faire comprendre ce qui arrivera à ton peuple à la fin des jours; car la vision est encore pour beaucoup de jours.” Daniel 10:12-14 FRDBY

 

Ne craint pas ! Encore une fois le Seigneur s’approche de son serviteur Daniel avec une parole de réconfort. Ne soit pas inquiet, car il avait des raisons de s’inquiéter. Car une immense calamité est venue sur Jerusalem à cause du péché du peuple :

“Selon qu'il est écrit dans la loi de Moïse, tout ce mal est venu sur nous; et nous n'avons pas imploré l'Éternel, notre Dieu, afin de revenir de nos iniquités et de comprendre ta vérité.” Daniel 9:13 FRDBY

 

A cause du péché du peuple, la désolation est tombée sur le pays.

 

Pensez-vous que Dieu ait changé ? Pensez-vous qu’il a atténué sa haine du mal, et mis de côté son dégoût pour l’adultère du coeur de l’homme ?

 

Non, le Seigneur ne supporte pas plus le péché aujourd’hui qu’il ne le supportait hier. La rupture, la chute sont un fait intemporel. Seuls ceux qui se mettent au bénéfice du sang de la grâce échappent à cette colère de l’Eternel.

 

N’oublions jamais que Dieu ne nous doit rien, mais que nous lui devons tout. Qui sommes-nous pour revendiquer quoi que ce soit ? Tout n’est que grâce!

 

Daniel avait prié, invoqué la grâce de Dieu sur le peuple, et sa prière avait été entendue. Elle avait traversé le ciel spirituel qui est au dessus de nous et Dieu avait envoyé un ange pour parler à son serviteur. Pour venir jusqu’à Daniel, cet ange devait en quelques sortes retraverser cette couche spirituelle occupée par le diable et les démons. Et ces démons avaient tenté résisté à l’ange. Pendant 3 semaines, l’ange a dû se démener pour parvenir à rejoindre Daniel, et il n’a pu le faire que grâce à l’aide d’un des « premiers chefs ». Mais remarquez une chose terriblement importante: Si l’ange a dû combattre 21 jours avant de pouvoir effectuer sa mission, la prière de Daniel était arrivée jusqu’au trône de l’Eternel sans aucune difficulté. Rien n’a pu interrompre cette intercession de venir jusque devant Dieu.

N’est-ce pas un merveilleux encouragement ?

Eph 2:18 par lui nous avons accès au Père par un seul Esprit.

 

Ne soyons donc pas dans la crainte ou dans l’incertitude, la prière que nous faisons monter vers le Ciel est entendu par le Père. Il aime nous entendre venir à lui dans la confiance, comme des enfants qui s’approche d’une mère, d’un père sachant qu’ils sont écoutés.

 

Par l’élévation de notre intercession pour la Suisse, pour les autorités, par la repentance de nos coeurs pour notre pays, nous mettons en actions des armées célestes.

 

C’est notre choix de les laisser agir ou de les disperser, de les laisser prendre le contrôle ou de les renvoyer de là où elles viennent.

 

Ce combat est rude, mais nous ne combattons pas avec nos forces, mais par l’Esprit de Dieu qui a déjà remporté la victoire.

 

Soyez bénis pour cette nouvelle semaine qui commence.

A lundi soir, j’espère que vous serez nombreux à nous rejoindre. Nous avons besoin de l’inspiration des uns et des autres. Ne nous privons pas de cette richesse.

Merci à chacun pour votre disponibilité et votre engagement.

 

L'important c'est que 2 ou 3 continuent fidèlement et persévèrent. Ce sera le secret de la victoire et je vous assure que nous verrons des victoires !!

 

Avec toute mon amitié dans notre Seigneur et soyez bénis.

Philippe Karoubi

 

Pour plus d'informations, veuillez me contacter :

Philippe Karoubi / Mail

Sujets de prière sur la durée